OUATCH TV sur iPhone OUATCH TV sur iPad OUATCH TV sous Android OUATCH TV sous Windows Phone OUATCH TV sous Windows
ANDROMAG

Saison 6 - Episode 5 58' 04"

La 1ère émission 100 % Android

Présentation : Jaysen SAWMYNADEN & Mathieu DOS SANTOS

1ère diffusion en direct :

Lundi 5 novembre 2018 à 22 h 00

OnePlus 6T, Mi Mix 3 et le casque VR Lenovo Mirage Solo en test

On termine le fameux TechOctober du côté de chez Android, par l'annonce des derniers smartphones le OnePlus 6T et le Xiaomi Mi Mix 3 qui ont été officialisé. On abordera la prochaine évolution des écrans qui se préparent en coulisses. Écrans sans encoche, jusqu'aux écrans pliable chacun se prépare pour trouver la nouvelle recette qui fera le succès des smartphones en 2019, 2020. Mathieu a pu tester pendant deux jours le Lenovo Mirage solo, un casque de réalité virtuelle autonome qui tourne sous Google Daydream.

Le smartphone à l'aube de l'innovation des écrans

Le marché du smartphone se tasse et les constructeurs cherchent désespérément le nouvel élément marketing pour vous faire acheter votre prochain smartphone. L'écran sans bord est l'un des arguments de l'année 2017, 2018 qui a contribué à ré-insuffler de l'appétence pour le smartphone. Elle offre la possibilité d'offrir une plus grande surface d'affichage tout en gardant des dimensions acceptables pour l'objet. Malgré tout, la première version de cet écran sans bord n'a pas été sans défaut. Entre le smartphone que l'on doit retourner pour prendre un selfie et la célèbre encoche qui donne un air brouillon à l'exercice, les solutions se multiplient pour se rapprocher des appareils du futur que l'on peut apercevoir dans les séries de science-fiction. On vient d'évoquer le système coulissant pour supprimer les nombreux capteurs de la face avant. Celui-ci peut être manuel ou motorisé. Toutefois, d'autres constructeurs explorent d'autres pistes plus ambitieuses. On peut évoquer la marque Oppo qui travaillerait sur le sujet pour son prochain Oppo R19. Celui-ci aurait un trou minuscule pour loger la caméra avant. Samsung Display lors d'une conférence à Shenzhen en Chine le mois dernier à évoquer sa volonté de mettre des capteurs sous l'écran. Les rumeurs vont d'ailleurs bon train autour du futur Galaxy S qui sera sans doute dévoilé en début d'année prochaine. L'autre approche se trouve du côté des écrans pliables, d'ailleurs si vous pensez que nous sommes encore au stade des effets d'annonces, c'est que vous n'avez sans doute pas vu celle faite par Royole. Le constructeur chinois devient le premier constructeur à présenter le smartphone pliable. C'est lors d'une conférence de presse le 31 novembre que la société spécialisée dans les écrans pliables a annoncé le FlexPai un modèle dédié pour les développeurs, mais disponible à l'achat pour 1388 euros pour 128 Go et 1539 euros pour le modèle 256 Go. L'appareil peut être plié à 180 degrés et atteindre un écran de 7,8 pouces. L'écran est en 4:3 et possède une définition de 1920 x 1440. Plié, l'appareil propose deux écrans, l'un est en 16:9 avec une définition de 1440 x 390 et le second en 18:9 avec une définition de 1440 x 72. La partie courbée propose un petit écran de 21:6 avec une définition de 1440 x 390. Ce dernier écran pourra servir pour les notifications des appels, des messages, etc. On sait également que Samsung, LG, Huawei travaillent sur ce format de smartphones.

Test du casque Lenovo Mirage solo

Malgré un marché de la VR timide, certains acteurs n'ont pas peur de s'y lancer franchement. Après Samsung, son Gear VR, Facebook avec son Oculus Go, c'est autour de Lenovo en partenariat avec Google de lancer le Mirage solo. Il faut savoir que le casque dont nous allons parler est autonome, c'est-à-dire qu'il n'est nul besoin de le raccorder à un ordinateur. Tous les éléments sont déjà présents sur le casque. On retrouve d'ailleurs à l'intérieur une configuration haut de gamme puisque ce casque est piloté par un Qualcomm Snapdragon 845. Pour le reste, on trouve 4 Go de mémoire vive, 64 Go stockage extensible via le slot micro sd. Niveau autonomie, on trouve une batterie de 4 000 mAh. À l'avant, on va trouver deux caméras de suivi avec six degrés de liberté. Niveau son, il faudra utiliser un casque soit en Bluetooth (celui-ci est en version 5.) soit via le jack 3,5 mm. L'appareil dispose de nombreux capteurs comme le capteur de profondeur, le Gyroscope, Accéléromètre, Magnétomètre. Concernant l'affichage, le constructeur n'a pas opté pour de l'OLED, mais un LCD IPS spécialement conçu pour réduire le ghosting sur l'écran. Pour la définition, on est sur un écran QHD 2560 x 1440 avec une fréquence d'affichage de 75 Hz. Il possède une profondeur de couleurs de 16.7 millions. Nous regardons l'écran à travers 2 lentilles de Fresnel asphériques avec un FOV de 110°. L'environnement virtuel développé par Google s'appelle Daydream, on y retrouve quelques services comme Google Street view, Google photos, play movie ou encore Youtube en version VR. Afin d'alimenter le casque, nous avons accès au Play Store qui proposera une sélection de jeux et d'applications dédiés à la plateforme. Pour interagir avec cet environnement, on utilise une télécommande qui ne possède que 3 degrés de liberté. Mathieu ayant pu le tester pendant deux jours, il vous donnera son verdict.

Le OnePlus 6T est officiel

Le lancement du OnePlus 6T a failli connaître un début difficile. Initialement prévue pour le 30 octobre, la firme a dû modifier cette date pour éviter une confrontation directe avec Apple qui a décidé apostériori le même jour pour sa keynote. C'est donc le 29 octobre, que le OnePlus 6T a été officialisé. La surprise n'a pas été de la partie, puisque les fuites conséquentes autour de ce smartphone très attendu, ont été nombreuses. Au final, on retrouve un appareil avec une fiche technique similaire au OnePlus 6.
  • Ecran: 6,4 pouces AMOLED 19.5:9 (86% ration boitier écran)
  • Définition: 2340 x 1080 (402ppi)
  • Processeur: Qualcomm Snapdragon 845
  • RAM: 6/8 Go
  • Mémoire: 128 Go/256 Go
  • Extension par Micro SD : non
  • OS: Android Pie 9 avec Oxygen OS
  • Dimension: 157.5 x 74,8 x 8,2 mm
  • Batterie : 3700 mAh
  • Capteur avant / arrière : 16 mpx (Sony IMX 371) et 16 mpx (Sony IMX 519) (f1.7) + 20 (Sony IMX376K) (f1.7)
  • Possibilité de filmer en 4K 60 fps et mode super ralenti 1080p à 240 fps et 720p à 480 fps.
  • Poids: 185 g
  • Double SIM : nano SIM
Les premières différences vont se faire sur la taille de l'écran qui s'agrandit, un smartphone plus lourd de 8 grammes, une batterie plus conséquente de 300 mAh et un stockage de base qui démarre à 128 Go. Les grandes différences visuelles vont se trouver sur l'encoche qui adopte une forme de goutte d'eau et qui la rend moins visible et le lecteur d'empreinte sous l'écran, qui est l'innovation majeure de ce OnePlus 6T. OnePlus a également fait un gros focus pour améliorer une partie importante des smartphones, la photo. Le constructeur accuse un peu de retard face aux modèles haut de gamme de la concurrence. Niveau matériel, le 6T est identique au 6. Le travail a été opéré sur le traitement logiciel. On peut parler de Nightscape qui selon le constructeur améliore les photos de nuit. Studio Lighting qui va simuler comme son nom l'indique un éclairage studio et qui agira sur le contour des visages et les ombres et les lumières sur les portraits. La vidéo n'a pas été oubliée avec le slow motion ou l'éditeur de vidéo qui va permettre d'appliquer des effets de marche arrière et de boucle. La bonne nouvelle est que toutes ces nouveautés logicielles seront disponibles sur le OnePlus 6.

Xiaomi dévoile Le Mi Mix 3

C'est en Chine le 25 octobre dernier que Xiaomi a annoncé le successeur du Mi Mix 2S, le Mi Mix 3. Cette gamme connaît son lot de fans par un look avant-gardiste, puisqu'il a été le premier modèle à offrir un écran quasi sans bord sur trois côtés, laissant la caméra avant sur la partie inférieure de l'écran. Le Mi Mix marque une rupture avec les modèles précédents, puisque l'appareil voit son écran atteindre tous les bords de l'appareil, camouflant ses caméras avant sous la face avant. Il suffira de faire coulisser la partie arrière pour les faire apparaître. Une approche similaire au Oppo Find X, mais Xiaomi a fait le choix d'utiliser un mécanisme manuel au lieu d'un système motorisé. Pour le reste de la fiche technique, le Mi Mix 3 propose :
  • Ecran: 6,39 pouces AMOLED 19.5:9 (86% ration boitier écran)
  • Définition: 2340 x 1080 (402ppi)
  • Processeur: Qualcomm Snapdragon 845
  • RAM: 6/8 Go et 10 Go pour la version the palace Musuem Edition
  • Mémoire: 128 Go/256 Go
  • Extension par Micro SD : non
  • OS: Android Pie 9  MIUI 10
  • Dimension: 157.5 x 74,8 x 8,2 mm
  • Batterie : 3700 mAh
  • Capteur avant / arrière : 24 mpx IMX576 + 2 mpx / 12 mpx Sony IMX363 f1.8 + 12 mpx telephoto
  • Samsung S5K3M3+ f2.4 zoom optique x4
  • Possibilité de filmer en 4K 60 fps et mode super ralenti 1080p à 240 fps et 720p à 480 fps.
  • Poids: 218 g
  • Double SIM : nano SIM
Les prix en Chine sont de :
  • 417 euros HT pour la version 6 Go de RAM +128 Go de stockage
  • 455 euros HT pour la version 8Go de RAM + 128 Go de stockage
  • 506 euros HT pour la version 10 Go de RAM + 256 Go de stockage
  • 630 euros HT pour la version spéciale Museum edition qui possède 10 Go RAM + 256 Go stockage
Trois coloris sont au programme, Onyx Black, Sapphire blue et Jade green. L'appareil sera disponible le 1er novembre en Chine, pas de date officielle pour l'Europe, mais on sait qu'une version 5G devrait arriver sur le vieux continent à partir du premier trimestre 2019.

Les invités :

Pierre Alexandre PERREY

Victor BOUYSSOU

Les partenaires de l'émission :

Android-France Gizmodo

Les tags de l'émission :

AndroidHigh-TechJeux videoMobile

Partagez cette émission :

Les commentaires