OUATCH TV sur iPhone OUATCH TV sur iPad OUATCH TV sous Android OUATCH TV sous Windows Phone OUATCH TV sous Windows
ANDROMAG

Saison 6 - Episode 11 58' 07"

La 1ère émission 100 % Android

Présentation : Jaysen SAWMYNADEN & Mathieu DOS SANTOS

1ère diffusion en direct :

Lundi 18 février 2019 à 22 h 00

MWC 2019 à J-5 et 2 tests : Nanoleaf Light Panels et Huawei P Smart

11è épisode d'ANDROMAG (saison 6), à quelques jours de l'ouverture du Mobile World Congress 2019 à Barcelone.

Google Maps, la réalité augmentée pour guider les piétons

On pourrait parler de Google Maps qui expose des sites Taïwanais ou du camionneur indonésien qui a failli tomber d'une falaise en faisant confiance à Google Maps. Fonctionnalité présentée lors de la Google IO 2018, la réalité augmentée va venir enrichir Google Maps. Déjà disponible pour les utilisateurs "Local Guides" du service GPS de Google, cette fonctionnalité va permettre de palier à la latence ou au manque de précision du service. À côté du bouton naviguer, on trouve le bouton (start AR) démarrer la réalité augmentée. La caméra s'active et des informations se superposent sur ce que voit votre caméra. Via un message d'avertissement, Google rappelle qu'il n'est pas recommandé de marcher en regardant l'écran. Il faut prendre l'information et poursuivre le chemin sans utiliser son smartphone. Pour le moment, la réalité augmentée affiche des flèches et des points d'arrivée. Les premiers retours des journalistes sont plutôt positifs et comme Google ne recommande pas l'utilisation du smartphone pendant qu'on marche.

Google Maps pourrait bientôt supprimer automatiquement l'historique des positions

9to5Google a découvert dans des lignes de code de la dernière mouture de l'application, la possibilité de supprimer l'historique des positions. On ne sait pas jusqu'à quelle date la suppression pourra se faire, mais cette nouveauté pourrait faire plaisir aux personnes qui pratique régulièrement la suppression manuelle de l'historique dispo via l'url suivante : https://www.google.com/maps/timeline?pb

Le test des chefs Nanoleaf Light Panels

Nanoleaf, c'est une compagnie fondée à 2012 par 3 ingénieurs et amis à l'université de Toronto. Gimmy Chu, Christian Yan et Tom Rodinger. La société est vraiment internationale, car ils disposent de plusieurs siège, dont un à Toronto au Canada, un à Shenzhen en Chine et un à Paris. Ils ont démarré en lançant des produits via le financement participatif. Aujoud'hui nous allons vous présenter le Nanoleaf Light Panels dans sa version Rhythm Edition. Éclairages connectés sous forme de panneaux muraux, les Nanoleaf Light Panels permettent de réaliser des ambiances lumineuses sur-mesure, selon les envies des utilisateurs : lever de soleil le matin ou aurore boréale le soir, les panneaux s’assemblent au gré de vos humeurs, sans aucune limite ! Véritable puzzle de lumière, les Nanoleaf Light Panels s’imbriquent les uns aux autres, sans clous ni vis, grâce à desbandes adhésives double-face. Couleurs, luminosité et mouvements de lumières, tout est réglable directement sur l’unité de commande des panneaux ou via l’application Nanoleaf (disponible sous IOS et Google Play). Cette dernière permet de contrôler totalement les panneaux pour créer ses propres animations ou utiliser celles déjà préétablies par Nanoleaf. Compatibles avec Apple HomeKit, Google Assistant, Amazon Alexa ou encore IFTTT, les panneaux lumineux Nanoleaf sont pilotables vocalement grâce à leur intégration aux systèmes de maison connectée. Le pack Nanoleaf Light Panels Rhythm Edition contient le module Rhythm, un accessoire permettant de faire réagir les panneaux lumineux en fonction du son. Grâce à ce module, l’éclairage prend un tout nouveau sens. Chaque panneau lumineux se transforme en symphonie de couleurs et de lumière, en temps réel et au gré de la musique. Une simple connexion du module et d’un panneau permet de créer des scènes différentes en fonction de la musique diffusée : vitesse et couleur des panneaux vont ainsi s’adapter au goût musical de chacun.

On sait déjà tout sur les nouveaux Samsung Galaxy S10

Présenté officiellement, le 20 février 2019, les fuites autour des nouveaux Galaxy S10 sont de plus en plus nombreuses à tel point qu’il ne restera plus de surprise pour la conférence. Pour preuve, après les visuels et les caractéristiques, voici que les prix néerlandais et italiens ont été relevés. Bien qu’il y ait des différences sur le prix de vente entre les deux pays, ces fuites nous permettent de confirmer une chose. Il faudra mettre la main à la poche pour acquérir les nouveaux nés de Samsung. En effet, il faudra 800 euros pour acquérir le Galaxy S10E, le S10 aura un prix de vente allant de 930 à 1179 euros enfin pour le S10+ il faudra compter 1050 euros pour la version 6 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne et 1600 euros pour la version 12 Go de RAM et 1 To de stockage. Samsung Galaxy S10E  ou lite :
  • Ecran: Super AMOLED de 5.8 pouces
  • Définition: 2960x1440 pixels
  • Processeur: Exynos 9820
  • RAM: 6 Go
  • Mémoire: 128 Go
  • Extension par Micro SD : oui jusqu'à 512 Go
  • OS: Android 9
  • Dimension: nc
  • Batterie : 3 000 mAh
  • Capteur avant: 8 Mpx f/1.7
  • Capteur arrière : 12 Mpx f/1.5 ou f/2.4 26 mm (large) + 12 Mpx f/2.4 52mm (telephoto)
  • Poids: nc
  • Double SIM : oui
  • Prix : 800 euros
Galaxy S10
  • Ecran: Super AMOLED de 6.1 pouces
  • Définition: 2960 x 1440 pixels
  • Processeur: Exynos 9820
  • RAM: 6/8 Go
  • Mémoire: 128 Go (pour la version 6 Go) ou 512 Go (pour la version 8 Go)
  • Extension par Micro SD : oui jusqu'à 512 Go
  • OS: Android 9
  • Dimension: nc
  • Batterie : 3 300 mAh
  • Capteur avant: 8 Mpx f/1.7
  • Capteur arrière : 12 Mpx f/1.5 ou f/2.4 26 mm (large) + 12 Mpx f/2.4 52mm (telephoto)
  • Poids: nc
  • Double SIM : oui
  • Prix : 930 euros à 1179 euros
Galaxy S10 plus
  • Ecran: Super AMOLED de 6.4 pouces
  • Définition: 2960 x 1440 pixels
  • Processeur: Exynos 9820
  • RAM: 6/8/12 Go
  • Mémoire: 128 Go (pour la version 6 Go) ou 512 Go (pour la version 8 Go) 1 TB (pour la version 12 Go)
  • Extension par Micro SD : oui jusqu'à 512 Go
  • OS: Android 9
  • Dimension: nc
  • Batterie : 4 000 mAh
  • Capteur avant: 8 Mpx f/1.7 avec une seconde caméra dont nous n'avons pas d'info pour le moment
  • Capteur arrière : 12 Mpx f/1.5 ou f/2.4 26 mm (large) + 12 Mpx f/2.4 52mm (téléphoto) et une troisième caméra dont nous n'avons pas d'information pour le moment
  • Poids: nc
  • Double SIM : oui
  • Prix : 930 euros à 1179 euros

Huawei P30 des premières images arrivent sur internet

Les Huawei P30 et P30 pro ont la lourde tâche de succéder aux Huawei P20 et P20 pro. Il est normal de voir une certaine attente autour de ces nouveaux appareils. Pour ça on peut compter sur les spécialistes de l'indiscrétion. Onleaks en partenariat avec 91mobiles ont réalisé des rendus en images de synthèse du futur Huawei P30. On en apprend un peu plus sur le design de l'appareil comme l'encoche en goutte d'eau et la marque a gardé pas mal de codes du Huawei P20. On retrouve 3 caméras à l'arrière et une seule caméra à l'avant. Le Huawei P30 pourrait marquer l'arrivée d'un nouveau SOC, le Kirin 990. Attention tout ceci n'est qu'au stade de la rumeur, malgré la crédibilité assez solide de Onleaks. Ce qui est certain, c'est que Huawei a laissé échapper l'information que les appareils seront présentés fin mars à Paris.

Xiaomi, la marque en dévoile plus sur le Xiaomi Mi9

D’ici quelques jours Xiaomi présentera officiellement ses nouveaux Mi 9. En attendant d’en connaître un peu plus sur ces nouveaux téléphones, le CEO de Xiaomi (Lei Jun) a publié quelques clichés du Mi 9 sur son compte weibo. Bien que seul l'arrière du Mi 9 soit visible, ces rendus confirment la présence d’un triple capteur photo, ainsi qu’une touche dédiée à l’assistant vocal. Enfin en ce qui concerne le coloris, le smartphone aura droit à une version bleu, mais également un modèle avec des reflets irisés allant du bleu au vert.

Sony Xperia X10 et X10 plus les propositions du japonais au MWC 2019

Le MWC est l'occasion pour de nombreux constructeurs d'annoncer de nouveaux smartphones, Sony ne déroge pas à la règle et compte dévoiler deux téléphones de milieux de gamme lors du salon barcelonais. Afin d’éviter une nouvelle année catastrophique la marque nippone compte commercialiser des smartphones plus dans l’air du temps, avec au passage un changement de nom. Fini donc la gamme A, les nouveaux Xperia auront comme nom Xperia 10 et 10 Plus.

Les invités :

Quentin Cougniot

Rudy Godet

Les partenaires de l'émission :

Android-France Gizmodo

Partagez cette émission :

Les commentaires